JUL – A COUP DE TASER // D’OR ET DE PLATINE // 2015

Marseille à vu poindre Julien Marie, également appelé jul, le 14 janvier 1990
Le phénomène qui lancera sa fonction et le propulsera au zénith des étoiles du rap français fut le moment ou il rencontre le label Liga One Industry. Cette initiative a sûrement catapulté sa profession , il est depuis le Petit miracle du rap français.
Son premier titre, le single « Sors le cross volé » lui a permis de se faire connaître. Avant cela, il attaquait sa profession dans le sud de la France
Sa première vidéo postée sur YouTube, à concentré des dizaines de millions de vues
Surfant sur son triomphe, il sort un premier registre appelé Dans ma paranoïa en février 2014. Quelques mois plus tard, il compose son second album, Je trouve pas le sommeil.
Tout comme le premier, le second album est un succès qui attroupera plus de 15 millions de vue sur YouTube pour la chanson Senora.
Ces premiers succès lui permettent la reconnaissance du milieu du rap français, et lui permet d’enchainer les coopérations avec les grands du rap comme Soprano ou Alonzo avec lesquels il écrit la chanson « normal »
30 millions de vues sur Le net plus tard, le rappeur lance son troisième album intitulé « je tourne en rond » en 2015, ainsi qu’un quatrième « My world » quelques mois plus tard
Il déclare ensuite un cinquième album, sorti au printemps 2016
En plus de la musique, le jeune artiste évoque déjà faire une autre profession dans le cinéma.

 »D’OR ET DE PLATINE ‘ EST UN NOUVEAU LABEL CRÉE PAR  »JUL  »

POUR SUIVRE L’ACTUALITÉ :

FACEBOOK OFFICIEL : https://www.facebook.com/julOfficial?fref=ts

SNAP OFFICIEL JUL : JUL135CITY

LYRICS :

J’m’en tape d’eux, j’les écoute pas
J’fais l’aveugle, sourd et muet
J’sais pas s’qu’ils veulent, pourquoi tout ça ?
J’en ai marre, j’vais pas reculer

J’prend le game à coup de taser
Bandit, en T-Max ou en Fazer
Tu parles de moi occupe toi d’ta sœur
Tu m’rabaisses dis-moi à quoi ça sert ?

J’suis pas trop bien, fais fumer j’m’apaise
J’suis partit elle me manque ma tess
Loin des yeux, près du cœur j’tourne pas ma veste
Mes histoires c’est pas les tiennes, occupe toi d’ta fesse
J’suis sincère quand j’te fais la bise
Si j’taime pas j’te dis « wesh poto on s’tcheck »
Tous les jours devant le bloc j’serrais
J »me disais « mais qu’est-ce que j’fous dans c’tiek ? »
On s’serrait les coudes ouais même à cinq
Tout le temps déter’, à deux ou à cinq
Saint-Jean la Puenta, Marseille dans XXX
Ouais ouais ouais Ju-Jul représente
Ouais à fond dans l’enceinte
Écoute je t’enseigne, reste tout l’temps seul
Reste tout l’temps simple
Mets les gants, mets les masques et rentre en scène
Tu m’vois bien je souris mais tout l’temps j’saigne
Tout l’temps j’saigne
Que des buts je m’affole, sur YouTube je raffale
Pourquoi tu fais ta folle ? Et après tu cavales
Que ça tchoupe, ça colle, ça fait des coups de chacal
Ces gens m’agacent

J’m’en tape d’eux, j’les écoute pas
J’fais l’aveugle, sourd et muet
J’sais pas s’qu’ils veulent, pourquoi tout ça ?
J’en ai marre, j’vais pas reculer

J’prend le game à coup de taser
Bandit, en T-Max ou en Fazer
Tu parles de moi occupe toi d’ta sœur
Tu m’rabaisses dis-moi à quoi ça sert ?

Ah j’suis véner, ça joue avec mes nerfs
Que ça fait des manières, j’vais me tailler ailleurs
J’vais prendre mes clics, j’vais prendre mes clacs
J’vais partir tranquillement, avec mon survet’ du Bayern
T’es le sang, t’es la veine, fais le signe JUL
Ils m’font de la peine, j’les vois ils coulent
Ils récoltent la haine, j’ai mon six coups
À la base pas de blems gros, ils sont si cools
Moi j’suis pas de ceux-là, qui font du blabla
Tu m’as pris le doigts, mais j’ai toujours le bra-bras
T’as serré ou quoi ? Même quand tout vas, tout vas pas
Miss, t’sais que j’ai trop d’fierté pour te dire “t’en vas pas”
Tu veux pas savoir ? Bah gros j’insiste
J’fais des bâtards avec des potos racistes
Faut pas juger, alors j’écoute plus
J’fume mon pét’ avec un peu d’Oasis
J’voulais la Défé, j’ai eu l’RS3
On m’a dis « tu le veux, porte tes couilles et reste droit »
J’baisse pas les bras, j’garde espoir
Comme depuis le debut, les autres j’les laisse croire

J’m’en tape d’eux, j’les écoute pas
J’fais l’aveugle, sourd et muet
J’sais pas s’qu’ils veulent, pourquoi tout ça ?
J’en ai marre, j’vais pas reculer

J’prend le game à coup de taser
Bandit, en T-Max ou en Fazer
Tu parles de moi occupe toi d’ta sœur
Tu m’rabaisses dis-moi à quoi ça sert ?

J’m’en tape d’eux, j’les écoute pas
J’fais l’aveugle, sourd et muet
J’sais pas s’qu’ils veulent, pourquoi tout ça ?
J’en ai marre, j’vais pas reculer

J’prend le game à coup de taser
Bandit, en T-Max ou en Fazer
Tu parles de moi occupe toi d’ta sœur
Tu m’rabaisses dis-moi à quoi ça sert ?

J’m’en tape d’eux, j’les écoute pas
J’fais l’aveugle, sourd et muet
J’sais pas s’qu’ils veulent, pourquoi tout ça ?
J’en ai marre, j’vais pas reculer

Encore plus de vidéos de Jul